Banque AZ / Société / Le “Joker de Floride” réclame 2 millions de dollars pour utilisation de son image dans GTA VI !
Lawrence Sullivan, le "Joker de Floride" réclame 2 millions de dollars à Rockstar Games pour utilisation de son image dans GTA VI !

Le “Joker de Floride” réclame 2 millions de dollars pour utilisation de son image dans GTA VI !

Geoffroy Barre

La frontière entre réalité et fiction peut parfois s’estomper et même disparaître dans le monde des jeux vidéo. L’affaire récente impliquant Lawrence Sullivan, surnommé le “Joker de Floride”, et le géant du jeu vidéo Rockstar Games, montre à quel point le virtuel et le réel peuvent parfois se rencontrer. Par hasard ? La controverse a éclaté suite à la sortie de la bande-annonce de “GTA VI”, où Sullivan affirme avoir reconnu son image dans l’un des personnages du jeu.

La réclamation de Lawrence Sullivan

Lawrence Sullivan, connu pour son apparence unique avec des tatouages faciaux rappelant le Joker de l’univers Batman, a exprimé son mécontentement sur TikTok. Il accuse Rockstar Games de s’être inspiré de lui pour créer un personnage dans “GTA VI” sans son consentement. Sullivan, dont la notoriété a grimpé en flèche après son arrestation en 2017 pour possession d’arme à feu, réclame entre 1 et 2 millions de dollars à l’éditeur pour l’utilisation présumée de son image. Dans ses vidéos TikTok, qui ont accumulé des millions de vues, il insiste sur la ressemblance frappante entre lui et le personnage du jeu, affirmant que Rockstar Games a “volé son apparence et sa vie“.

Cette affaire n’est pas sans précédent dans l’industrie du jeu vidéo. En 2014, l’actrice Lindsay Lohan avait intenté une action en justice contre Rockstar Games pour une prétendue ressemblance avec un personnage de “GTA V”. Cependant, elle avait été déboutée par la cour d’appel de New York, qui avait invoqué le premier amendement de la Constitution des États-Unis sur la liberté d’expression, y compris le droit de parodier. De même, Ferrari avait poursuivi Take-Two, la maison mère de Rockstar Games, en 2010 pour des véhicules dans “GTA IV” ressemblant à ses créations, mais la cour de cassation avait rejeté les accusations de contrefaçon.

A LIRE  Les petits excès de vitesse ne seront plus sanctionnés à partir du 1er janvier 2024

La situation de Sullivan soulève des questions sur les droits d’image et la liberté de création dans l’industrie du jeu vidéo. Alors que certains soutiennent le droit des créateurs de s’inspirer librement de la réalité pour leurs œuvres, d’autres soulignent l’importance de respecter les droits individuels, en particulier lorsque l’image d’une personne est utilisée de manière reconnaissable.

L’affaire du “Joker de Floride” contre Rockstar Games ne fait que débuter. GTA VI, dont l’arrivée est prévue en 2025, n’a jamais caché son l’inspiration tirée de la vie réelle. Cette affaire est une publicité géante pour le titre, qui n’en n’a pas vraiment besoin, tant l’attente des joueurs est forte…