Banque AZ / Banque / Arnaque bancaire : des escrocs affichent le vrai numéro de votre banque en vous appelant !
Arnaque bancaire : des escrocs arrivent à afficher le vrai numéro de votre banque en vous appelant !

Arnaque bancaire : des escrocs affichent le vrai numéro de votre banque en vous appelant !

Geoffroy Barre

Les escroqueries téléphoniques, en particulier celles impliquant de faux conseillers bancaires, sont en augmentation. Les fraudeurs utilisent des logiciels avancés pour afficher le véritable numéro de la banque de la victime sur leur téléphone, gagnant ainsi leur confiance. Cette méthode d’escroquerie, de plus en plus répandue, est d’une redoutable efficacité.

La technique des faux conseillers bancaires

Les escrocs utilisent des logiciels IPBX pour modifier les paramètres d’appel, notamment le numéro qui s’affiche sur le téléphone du destinataire. Ces outils, bien que légaux et utilisés dans un contexte professionnel, sont détournés par les fraudeurs pour afficher le numéro de l’agence bancaire de la victime. Ces logiciels permettent de gérer manuellement les données de l’appel.

Lorsque ces appels sont initiés depuis l’étranger, les opérateurs téléphoniques français ne disposent pas des informations nécessaires pour vérifier la véracité des numéros appelants. Ainsi, les fraudeurs peuvent facilement se faire passer pour un autre, exploitant la confiance des victimes envers leur banque. Voilà comment, si vous êtes clients dans une banque française, vous pouvez avoir l’impression d’échanger véritablement avec votre conseiller La Banque Postale, votre conseiller Crédit Agricole ou encore votre conseiller Société Générale.

Se protéger des faux conseillers de banque par téléphone

Il est crucial de redoubler de vigilance. Il est recommandé de ne jamais communiquer ses identifiants bancaires à distance. Les demandes concernant le code de sécurité reçu par SMS pour la double authentification sont souvent le signe d’une tentative d’escroquerie.

Il existe plusieurs signes qui peuvent vous alerter sur une potentielle arnaque bancaire. Si vous avez été récemment la cible de “phishing”, une technique frauduleuse visant à dérober vos données personnelles, soyez vigilant, car ces informations peuvent être exploitées ou vendues pour orchestrer une escroquerie bancaire. Les escrocs peuvent, par exemple, se faire passer pour des entités légitimes en vous envoyant de fausses demandes de renouvellement de carte Vitale, d’abonnement Netflix, d’achat de vignette Crit’Air, ou encore en prétendant être un organisme officiel tel que la CAF ou le CPF pour obtenir des informations complémentaires.

A LIRE  Un faux site Crédit Agricole piège 1700 clients de la banque

Il est également important de savoir qu’un conseiller bancaire légitime ne vous demandera jamais d’effectuer des opérations lors d’un appel téléphonique. Comme le souligne le directeur expertise cybersécurité de la plateforme cybermalveillance.gouv.fr, un vrai conseiller est en mesure de bloquer toute fraude sans avoir besoin de vos codes ou mots de passe. Si une telle demande est faite, c’est un signe évident de doute sur l’identité de l’appelant.

En cas de réception d’un appel suspect, vérifiez personnellement votre compte bancaire en ligne pour détecter d’éventuels mouvements frauduleux. Il est conseillé de rappeler votre banque ou votre conseiller bancaire en utilisant les moyens de contact habituels, plutôt que de faire confiance au numéro qui vous a appelé. En procédant ainsi, vous serez en contact avec votre banque qui pourra confirmer si l’appel était une tentative d’escroquerie.

En cas de réception d’un appel suspect, il est impératif de signaler la situation au 33700, même si le numéro affiché correspond à celui de la banque. Les informations fournies, comme l’heure précise de l’appel, peuvent aider les enquêteurs à retracer l’origine de l’appel malveillant.

Face à l’augmentation des arnaques au faux conseiller bancaire, vous devez être extrêmement prudent et sceptique vis-à-vis des appels téléphoniques de votre banque, surtout lorsque la personne au bout du fil vous incite à effectuer des opérations bancaires ou à partager des informations sensibles. La vigilance et la prévention sont les meilleures défenses contre ces escroqueries de plus en plus sophistiquées.